Basler & Hofmann s’engage en faveur d’un nouveau centre dans le secteur de la planification et la construction numériques au sein de l’EPF de Zurich

28.01.2021

En faisant un don substantiel à l’ETH Foundation sur six ans, Basler & Hofmann participe en tant que partenaire stratégique à un nouveau centre de l’EPF de Zurich. Dédié au Computationally Augmented Design in Architecture, Engineering and Construction et dénommé Design++, ce centre a pour vocation d’aider l’EPF de Zurich à renforcer sa position de leader mondial en matière de conception, planification et construction numériques.

Visualisation d’un environnement de collaboration virtuelle pour l’Immersive Design Lab de l’EPF. Ce laboratoire ouvrira en 2021 et offrira au nouveau centre Design++ l’infrastructure de recherche dont il a besoin. © Gramazio Kohler Research, EPF de Zurich

Le don de Basler & Hofmann alimentera avant tout la mise en place d’une chaire d’Augmented Computational Design. En signant l’accord de subvention, Joël Mesot, président de l’EPF de Zurich, a souligné toute l’importance de l’expérience et de la clairvoyance stratégique de Basler & Hofmann pour le développement du nouveau centre.

Une vision globale sur la numérisation

La mission d’enseignement et de recherche du nouveau centre s’inscrit dans la droite ligne de l’activité et des objectifs de Basler & Hofmann, c’est-à-dire développer les outils et les processus numériques afin d’améliorer le design, d’augmenter la productivité du processus de construction, d’atteindre un niveau de qualité des constructions supérieur, et de réduire l’impact écologique. Pour cela, les connaissances actuelles doivent s’intégrer dans les secteurs de l’intelligence artificielle avec focalisation sur l’apprentissage mécanique, et de la réalité augmentée en matière d’architecture et de génie civil. Le centre et la nouvelle chaire doivent créer une passerelle entre architecture, génie civil, construction et informatique. «Nous saluons vivement les efforts réalisés pour briser les silos entre les différentes disciplines. Nous sommes convaincus que nous ne pouvons utiliser le plein potentiel des nouvelles technologies numériques qu’en nous entraînant à avoir une vue d’ensemble. Et pour y parvenir, il faut une coopération interdisciplinaire», ajoute Dominik Courtin, le président de la direction générale de Basler & Hofmann, pour définir sa vision du centre.

Le nouveau centre doit être officiellement lancé au début de l’été. L’Immersive Design Lab entrera dès le printemps en service en tant qu’infrastructure de recherche centrale de Design++.

 

Vers le site Internet du centre Design++

Vers les actualités de l’ETH Foundation