Gagnant du concours: le bâtiment principal de l’EPF se voit doter d’une esplanade digne de ce nom

15.12.2015

En collaboration avec les architectes de Boltshauser Architekten et les architectes paysagistes de Maurus Schifferli Landschaftsarchitekten, Basler & Hofmann a remporté le concours de projets pour le réaménagement de l’esplanade du bâtiment principal de l’EPF et pour la réhabilitation du Rämihofgarage. Le réaménagement audacieux de la place, qui va ainsi devenir une entrée digne de cette haute école de renommée internationale, a constitué l’élément décisif. Ceci ne fut rendu possible que grâce à une décision tout aussi audacieuse de la part des ingénieurs: en étroite coopération, les experts en statique et planification des transports de Basler & Hofmann ont développé la partie techniquement essentielle de la solution – à savoir un parking souterrain désormais situé un étage plus bas.

Sur le côté du bâtiment principal, les anciennes voies d’accès vont désormais faire place à d’agréables terrasses latérales

Soumis par l’EPF Zurich en mai 2015, ce concours de projet représentait une mission exigeante: le parvis du bâtiment principal de l’EPF, en plein centre de Zurich, demandait à être réaménagé afin de prendre la forme d’un «lieu d’arrivée et de rencontre» magistral. Le Rämihofgarage, le parking souterrain situé au-dessous de l’esplanade, devait être en même temps rénové. L’équipe lauréate, au sein de laquelle Basler & Hofmann s’est vu confier l’ingénierie civile et la planification des transports, a aménagé une vaste esplanade créant une entrée vers le corps de bâtiment historique digne de ce nom. Le projet prévoit le prolongement des arcades, de part et d’autre du corps de bâtiment. Ces colonnades entourent ainsi une cour intérieure paisible et en dessinent les limites la séparant de la Rämihofstrasse.
Jusqu’ici une grande partie des patios était occupée par les voies d’accès desservant le parking souterrain situé au-dessous et ses voies de service. Le fait d’enfouir le parking souterrain un étage plus bas dégage en surface une place permettant d’accueillir deux terrasses latérales invitant à la flânerie.

La configuration de la circulation a un impact sur la statique

L’idée d’aménagement de base ne pouvait être réalisée qu’au moyen d’une solution d’ingénierie sophistiquée pour le parking souterrain. Le parking existant va être entièrement déconstruit. Stationnement et voie de service vont être déplacés un étage plus bas, en deuxième sous-sol. Les poids lourds doivent pouvoir y manœuvrer. Le projet de structure porteuse devait donc tenir compte non seulement de la stéréométrie mais aussi du développement de la courbe intérieure des poids lourds, le tout se traduisant par d‘importantes travées de la dalle. Le garage existant va être entièrement déconstruit. Le nouveau projet réserve encore quelque défis géotechniques: le parking souterrain en profondeur exige ainsi une reprise en sous-œuvre ambitieuse des façades du bâtiment principal historique.

Le projet sera exposé dans le bâtiment principal de l’EPF à partir du 14 janvier 2016. Le début des travaux est prévu pour 2018.