Lancement d’un projet de construction sans élaboration de plans

23.05.2018

Le 22 mai 2018, le coup d’envoi des travaux d’extension d’un immeuble de bureaux de Basler & Hofmann a été donné à Esslingen, dans le canton de Zurich. L’aspect extraordinaire de ce lancement tient moins à l’ouvrage, une extension de deux étages accueillant bureaux et cafétéria, qu’au processus de planification et de construction: dans son projet, Basler & Hofmann exploite les potentialités du Building Information Modelling (BIM), faisant preuve d’une cohérence encore rare à ce jour en Suisse.

Tirer parti de toutes les ressources du BIM signifie fédérer tous les planificateurs spécialisés qui travaillent simultanément sur le même modèle numérique et ont, pour cela, mis au point un processus de planification bien rodé. Le modèle numérique est la seule base du projet, pour la soumission comme pour le chantier. Inutile donc de chercher des plans. Après la livraison de l’ouvrage, le modèle servira directement à la gestion du bâtiment. «Nous exploitons tout le potentiel que nous offrent les nouveaux outils numériques», explique Dominik Courtin, qui en raison de sa fonction de président de la direction est en même temps maître d’ouvrage de ce projet. «Cette approche est encore terra incognita pour le secteur de la construction en Suisse. C’est pourquoi nous avons, en toute connaissance de cause, décidé de transformer ce chantier en projet pilote et d’expérimenter «sur nos bâtiments» comment les processus et les tâches pour les maîtres d’ouvrage, les architectes, les planificateurs et les entrepreneurs sont modifiés par l’utilisation du BIM.»

Nécessité d’une coordination en temps réel

Le lancement des travaux vient clore un intense processus de planification au cours duquel les membres de l’équipe ont dû apprendre ensemble, et les uns des autres. «Si tout le monde travaille sur le même modèle, un calendrier de deux semaines ne suffit plus. Nous avons besoin de nouveaux délais de concertation plus cadencés, qui permettent une coordination continue en temps réel», rapporte Mathias Kuhn, responsable des processus de planification numériques. «Ces nouvelles ressources numériques génèrent davantage de discussions qu’auparavant».

Les phases de planification sont avancées

Même les phases de construction classiques sont avancées, si l’on veut exploiter pleinement les possibilités du BIM. Si la base de données BIM doit servir de base à l’appel d’offres, tous les éléments de construction significatifs pour les coûts doivent être modélisés avant le début des travaux. La planification de l’exécution doit être complètement achevée avant la conclusion du contrat. C’est pourquoi une bonne partie des décisions doivent être prises sensiblement plus tôt qu’avant. «Nous avons accumulé des expériences précieuses sur la manière dont nous devons diriger ce processus», explique Mathias Kuhn. Avec les travaux de construction, la phase déterminante suivante est déjà lancée: comment s’organise la construction selon le modèle numérique et sans aucun plan? Nous sommes encore loin d’avoir tout appris.

Esslingen: le laboratoire de développement de Basler & Hofmann

Pour Basler & Hofmann, le site des bureaux d’Esslingen fait depuis toujours également office de laboratoire de développement. L’entreprise ne cesse de déterminer des standards en se servant de ses immeubles de bureaux: avec le premier immeuble Minergie dans le canton de Zurich en 1996, avec un bâtiment administratif presque autonome en énergie en 2010, dont les besoins sont couverts toute l’année par le soleil grâce à une solution innovante d’accumulateur souterrain. «Les projets de nos clients retirent un bénéfice immense de ces expériences que nous accumulons dans ces projets pilotes», précise Dominik Courtin. Basler & Hofmann s’inscrit ainsi dans la tradition en se lançant dans la construction de cette extension. On attend avec impatience de découvrir les nouvelles connaissances acquises.

Participants au projet:

Maître d’ouvrage: Basler & Hofmann AG Direction générale de projet: Basler & Hofmann Architectes: Stücheli Architekten AG
Coordination BIM: Basler & Hofmann AG
Planificateurs spécialisés (bâtiment, travaux de fondations, technique du bâtiment, physique du bâtiment/acoustique, protection anti-incendie, conduites): Basler & Hofmann AG
Conception de la façade: feroplan engineering ag
Entrepreneur: Marti AG