Nouveau bâtiment pour le centre de formation Santé Suisse centrale à Lucerne

Au cours des trois dernières années, le centre de formation Santé Suisse centrale Xund a construit un nouveau bâtiment scolaire sur le terrain de l'hôpital cantonal de Lucerne. Xund regroupe ainsi en un seul bâtiment les sept sites disséminés jusqu'ici dans la ville de Lucerne. Basler & Hofmann a participé au projet en tant que planificateur spécialisé pour les fouilles, les fondations et la conception structurelle. Un défi particulièrement stimulant : l'escalier autoportant en colimaçon dans l'atrium du nouveau bâtiment.

Compétences associées

Bâtiments, Fondations, Fouilles, Génie civil, Génie parasismique, Géotechnique, Travaux spéciaux

Donneur d’ordre

Xund Centre de formation Santé Suisse centrale

Fouilles ambitieuses

La planification des fouilles du bâtiment scolaire de huit étages s'est avérée ambitieuse à maints égards : le sol était contaminé par des produits polluants. Ces produits ont dû être triés continuellement pendant les travaux d'excavation puis recyclés de manière conforme. De plus, dans cette zone, le niveau des eaux souterraines se trouve juste en dessous de la limite supérieure du terrain. Comme le nouveau bâtiment s'intègre dans une zone densément bâtie, il n'a pas pu être abaissé afin d'éviter les différences de tassement. Le sol est principalement composé de terre meuble reposant sur une couche rocheuse à forte pente. En tenant compte de ces facteurs, une fosse d'excavation dense a été creusée pour la nouvelle construction en fonction de l'horizon rocheux à l'aide de parois de pieux forés (horizon rocheux dans la zone du radier) ou de palplanches (horizon rocheux nettement en dessous du radier). La fosse du chantier a été sécurisée là où cela était possible à l'aide d'ancrages précontraintes. Des étayages ont été utilisés là où des bâtiments avoisinants ou des conduites auraient gêné les ancrages.

Escalier hélicoïdal comme accroche-regard à l'intérieur du bâtiment

Le cœur visuel du nouveau bâtiment est un escalier autoportant en colimaçon situé dans le grand atrium inondé de lumière. Il permet d'accéder aux salles de classe aux niveaux des galeries. Cet escalier ostensible représentait également le cœur de conception structurelle : l'interaction entre l'escalier et les dalles rattachées en porte-à-faux en ce qui concerne la transmission de charge a représenté un véritable défi au niveau de la modélisation et de l'interprétation. C'est pourquoi, lors de la planification, l'interaction de l'escalier avec le bâtiment a été soigneusement représentée et contrôlée à l'aide de différents modèles.

Construction d'éléments en filigrane

Pour pouvoir inonder l'atrium d'une lumière suffisante, il a fallu construire une toiture aussi filigrane que possible. En collaboration avec les architectes, Basler & Hofmann a développé une construction composée d'éléments filigranes en béton qui ont pu être montés sur place sur le gros œuvre à l'aide de vis.

Photos: Markus Käch, Emmenbrücke. Architecte: metron Architektur AG, Brugg

Nos prestations

Étude de projet concernant les déplacements nécessaires des réseaux, les fouilles, y compris l’épuisement des eaux et les fondations. Conception complète de la structure. Conseils relatifs aux sites pollués en collaboration avec les géologues.